Le gymnase Armagnac sous l’eau et pour longtemps

Gymnase Armagnac : réponse à Matthieu RouveyreLa Ville de Bordeaux a réceptionné un volume brut destiné à aménager le gymnase Armagnac le 15 mars 2012 dans le cadre d’une vente en état futur d’achèvement (VEFA).La Ville fait état de réserves liées à des infiltrations, réserves levées le 4 avril 2013. En raison de ces réserves, l’aménagement a pris du retard mais le chantier a redémarré en avril 2013 pour être à nouveau stoppé en juillet de la même année suite à de sérieuses inondations.

Depuis cette date, soit plus de deux ans, des expertises sont en cours. Les clubs et leurs licenciés (le BEC handball et le Boxing Club Bordelais par exemple) qui misaient sur ce nouvel équipement souffrent beaucoup de cette situation et rien n’est vraiment mis en place par la Mairie pour les aider à patienter.

Pour plus d’informations :